LeLoméen.com
Mardi 16 Janvier 2018
Bienvenue Invite!
Connexion à Le Lomeen
Inscription à LeLomeen

Vous etes ici : Accueil > Technologie > Orange remplace ses directeurs généraux dans cinq pays africains


Orange remplace ses directeurs généraux dans cinq pays africains

21/9/2012 Par: Admin 0 Commentaires Lu: 3397 fois Bookmark and Share

Cheikh Tidiane Mbaye, ex-directeur général de la Sonatel (à droite), Stéphane Richard, PDG de France Télécom (au centre) et Marc Rennard, directeur Orange Afrique Moyen Orient (à gauche).

Dans le cadre de sa mobilité internationale, le groupe France Telecom a procédé hier, 20 septembre 2012, à la désignation de cinq directeurs généraux en Afrique : Niger, Madagascar, Mali, Tunisie et Sénégal. Les nouveaux responsables prendront leurs fonctions dès le 1er octobre 2012.
Les nouveaux directeurs généraux sont les suivants :
Brelotte Ba, Dg d’Orange Niger. Il succède à Jean-Louis Branco ;
Michel Barré, Dg d’Orange Madagascar. Il succède à Jean-Luc Bohé ;
Jean-Luc Bohé, Dg d’Orange Mali. Il succède à Alioune Ndiaye ;
Didier Charvet, Dg d’Orange Tunisie. Il succède à Thierry Marigny ;
Alioune Ndiaye, Dg de Sonatel au Sénégal. Il succède à Cheikh Tidiane Mbaye ;

Le directeur exécutif international de France Télécom-Orange pour la zone Afrique, Moyen-Orient et Asie, Marc Rennard,  est confiant en l’expertise de ces nouveaux directeurs généraux et remercie leurs prédécesseurs. « Les nouveaux directeurs généraux ont tous une grande expérience internationale dans le secteur des télécommunications : je suis pleinement confiant dans leurs capacités à poursuivre le développement des activités de ces filiales où nous opérons sous la marque Orange. Je tiens également à remercier chaleureusement chacun de leurs prédécesseurs qui ont significativement contribué à la croissance et à la bonne performance économique de leurs sociétés », a-t-il déclaré dans un communiqué du groupe.
Ces nouveaux Dg vont œuvrer pour que le groupe Orange en Afrique et au Moyen-Orient, déjà présent dans 20 pays dans ces zones, atteigne l’objectif de 7 milliards d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2015.
Au 31 mars 2012, le groupe Orange comptait 166 millions abonnés au mobile et 15 millions de clients ADSL et fibre optique dans le monde. Au 31 mars2 012, il dénombrait 171 000 salariés, dont 105 000 en France. Présent dans 33 pays, le groupe servait 225 millions de clients au premier trimestre 2012. Son chiffre d’affaires est de 10,9 milliards d’euros sur les trois premiers mois de 2012.
Beaugas-Orain Djoyum

Qui sont ces nouveaux patrons d’Orange en Afrique ?
Brelotte Ba, nouveau directeur général d’Orange Niger, est diplômé de l’Ecole Polytechnique Paris et de l’Ecole des Ponts et Chaussées. Il a rejoint le Groupe France Télécom-Orange en 2001, où il a successivement occupé plusieurs postes de direction, notamment celui de Directeur du contrôle de gestion de Sonatel, puis de Directeur marketing d’Orange Guinée en 2007. Il est ensuite nommé, en 2008, directeur général d’Orange Bissau.
Michel Barré, nouveau directeur général de Madagascar, est diplômé de l’Institut National des Télécommunications et de Télécom Paris et titulaire d’un Executive MBA de HEC. Il a plus de 35 ans d’expérience dans le Groupe France Télécom-Orange. Il a notamment été Directeur des opérations et du développement de Mobistar, directeur général de Telemate, puis directeur des ressources humaines de Transpac. Depuis octobre 2007, il était directeur de la zone Afrique de l’Est, Pacifique et Océan Indien dans la division AMEA.
Jean-Luc Bohé, nouveau directeur général d’Orange Mali, est diplômé de l’Institut national des Télécoms. Il a près de 20 ans d’expérience dans le Groupe France Télécom-Orange. Après une carrière dans la technique en tant que directeur d’Unité d’Intervention puis dans le domaine commercial et marketing, Jean-Luc Bohé a été nommé en 2007 directeur général d’Orange Madagascar, poste qu’il a occupé jusqu’à présent.
Didier Charvet, nouveau directeur général d’Orange Tunisie, est diplômé de l’Ecole polytechnique Paris et de l’Ecole nationale supérieure des télécommunications Paris. Il a une expérience professionnelle de 24 ans au sein de France Télécom-Orange. Il a occupé des postes de direction dans plusieurs pays (Egypte, Mexique, Pays-Bas et Suisse) et a eu des responsabilités dans les activités du fixe et du mobile, des réseaux, de la relation client, du wholesale, des relations fournisseurs, des partenaires internationaux et collectivités locales.
Alioune Ndiaye, nouveau directeur général de Sonatel, est diplômé de l’Institut National des Télécommunications d’Evry et titulaire d’un DESS de Gestion des Télécommunications de Paris-Dauphine. Il a une expérience professionnelle de 26 ans dans le secteur des télécommunications. Il a évolué notamment dans le domaine de la Finance en tant que directeur du Contrôle de Gestion puis Directeur Financier de Sonatel. Il a ensuite dirigé la filiale Orange Mali depuis son lancement en 2002 pour en faire l’opérateur leader sur son marché.

Source: Agence Ecofin.

Vous pouvez etre intéressé par ces articles:

Commentaires

Par date Commentaires
Pas de commentaire

Commenter cet article

Vous devez etre connecté afin de poster un commentaire

Connexion a Le Lomeen
Inscription à LeLoméen