LeLoméen.com
Mardi 16 Janvier 2018
Bienvenue Invite!
Connexion à Le Lomeen
Inscription à LeLomeen

Vous etes ici : Accueil > Technologie > TOGO : La télévision numérique terrestre 1, 2, 3!..partez


TOGO : La télévision numérique terrestre 1, 2, 3!..partez

17/9/2012 Par: Maxzener 0 Commentaires Lu: 6722 fois Bookmark and Share

Ca y est, depuis le 04 Septembre 2012 passé, le marathon pour amener le Togo à la télévision numérique terrestre est lancé. En effet, une commission de pilotage de transition du numérique vers l’analogique a été installée. Cette commission est composée d’ingénieurs des différents corps de métiers entrant dans la radiodiffusion et de juristes,  venant de quatre institutions différentes (le ministère des postes et télécommunications, le ministère de la communication, l’Autorité de Réglementation des secteurs de Postes et Télécommunications, la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication).

Mais qu’est-ce que la télévision numérique et pourquoi devons nous y penser au Togo ?

La télévision numérique ne saurait se définir simplement. Il s’agit surtout de faire la différence entre l’analogique et le numérique. Pour monsieur tout le monde, comme pour les technologues, la différences se définit mieux en comparant les avantages qu’offre le numérique par rapport à l’analogique.

Pour « monsieur tout le monde » le principal avantage sera la qualité de l’image et du son et la fourniture de service à valeur ajoutée, comme par exemple l’internet et d’autres services déjà disponibles dans les pays qui sont passé à la télévision numérique terrestre (TNT).  Cependant, pour le passage au numérique, il faudra que le public puisse se procurer un décodeur ou un adaptateur TNT dont le prix serait autour de 20 000 FCFA. Cette information reste à confirmer.

Pour les technologues (fournisseur de contenus, diffuseurs, gestionnaire de fréquences radioélectriques), les avantages sont vraiment nombreux. En effet, aujourd’hui, les fournisseurs de contenus sont en même temps les diffuseurs, car la production demandant d’énormes moyens financiers. La numérisation permettra de séparer ces fonctions et d’avoir des diffuseurs spécialisés (qui ne feront que de la diffusion) et des fournisseurs de contenus. Ceci aura pour avantage de diminuer les coûts pour l’un comme l’autre de ces acteurs.

Pour les gestionnaires de fréquences radioélectriques, la mise en place de la télévision numérique, permettra de libérer les bandes de fréquences aujourd’hui occupées par la télévision. En effet une télévision pour être vue et écoutée aujourd’hui au Togo (en analogique) utilise un canal de 8MHz. Avec le même canal, il serait possible d’avoir entre 20 et 30 programmes dans ce même canal. Aujourd’hui au Togo, il existe 9 chaînes de télévision, ces 9 chaînes de télévisions pourront être placées dans le même canal, libérant ainsi les autres bandes de fréquences utilisées actuellement pour la télévision analogique pour d’autres utilisations ou d’autres services.

Comme la plupart des pays de l’Afrique de l’ouest, le Togo veut être au rendez-vous de l’extinction de l’analogique. Ce rendez-vous est prévu, par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) pour Juin 2015.

Le comité dont nous avons parlé plus haut, a pour mission de :

-Elaborer les projets de texte fixant le cadre juridique adapté à la diffusion de la radio et de la télévision numérique ;

-Définir la stratégie de mise en œuvre de la transition de la radiodiffusion (sonore et télévisuelle);
-Proposer un cahier des charges adapté au numérique;

-Effectuer toute tâche que lui confient les ministres de la communication et des postes et télécommunications.

et son travail pourrait s’achever d’ici deux à trois mois. Ce travail servira, selon le président de ce  comité à poser les bases de la transition qui va s’opérer.

L’une des raisons les plus importantes pour laquelle il faut aussi passer au numérique, est le fait que n’étant pas fabricant de matériels (antennes, téléviseurs, émetteurs…..), après 2015, il sera difficile de faire réparer ces équipements car les pièces de rechanges ne seront plus disponibles.

La télévision numérique existe cependant déjà au Togo, notamment la télévision numérique par satellite avec les paraboles que nous rencontrons un peu partout dans notre pays. La différence avec la télévision numérique terrestre, réside dans le fait que nous n’aurons pas besoin de ces paraboles pour recevoir les chaînes nationales. Nos antennes râteaux, seront amplement suffisantes, couplées bien sûr avec nos futurs décodeurs ou adaptateurs TNT.

Vous pouvez etre intéressé par ces articles:

Commentaires

Par date Commentaires
Pas de commentaire

Commenter cet article

Vous devez etre connecté afin de poster un commentaire

Connexion a Le Lomeen
Inscription à LeLoméen