LeLoméen.com
Mercredi 17 Janvier 2018
Bienvenue Invite!
Connexion à Le Lomeen
Inscription à LeLomeen

Vous etes ici : Accueil > Cultures > Le ministere du Developpement à  la Base veut faire de l'artisanat, un secteur porteur


Le ministere du Developpement à  la Base veut faire de l'artisanat, un secteur porteur

15/9/2012 Par: Admin 0 Commentaires Lu: 3188 fois Bookmark and Share

Les obstacles au développement et à la promotion de l’artisanat ont été vendredi, au centre d’une conférence des ministres en charge de l’artisanat des États membres du Comité de Coordination pour le Développement et la Promotion de l’Artisanat africain (CODEPA) Zone Afrique de l’Ouest. Cette rencontre a eu pour cadre, le nouveau siège de la banque « panafricaine », Ecobank à Lomé, a constaté l’Agence Afreepress.

À l’ouverture des travaux, le premier ministre togolais, Séléagodji Ahoomey-Zunu a relevé qu’« en Afrique de l’Ouest, la part de l’artisanat est évaluée en moyenne à près de 20 % du produit intérieur brut (PIB) ». Celui-ci est revenu sur l’exemple du Togo, pays dans lequel, a-t-il fait savoir, le secteur de l’artisanat « occupe plus de 18 % de la population active, enregistrent environ 60 principaux corps de métiers et 130 activités afférentes. Il contribue pour environ 18 % à notre PIB », a indiqué le Premier des ministres togolais.

Soutenir le développement et la promotion de l’artisanat, pense-t-il, suppose de donner aux artisans « les moyens d’avoir une offre commerciale attractive, de conquérir et de conserver des parts de marché et d’avoir des capacités de faire face à la concurrence ».

Organisée par le ministère du Développement à la base et de l’artisanat en collaboration avec la collaboration du Secrétariat général du CODEPA, cette rencontre vise, à en croire la ministre Victoire Tomégah-Dogbé, entre autres, à permettre le partage d’expériences entre les différentes délégations, à entreprendre des actions novatrices et efficaces pour une réelle promotion de l’artisanat.

De son côté, le président de la conférence des ministres du CODEPA, Etoundji Ngoa a rappelé la mission principale assignée à cette organisation interafricaine qui est, selon lui, « l’établissement d’une concertation étroite et permanente entre les États membres, afin de mener des réflexions et entreprendre des actions concrètes en faveur de l’artisanat ».

Au sortir de cette conférence, des mesures « courageuses » seront prises pour booster l’artisanat dans les pays de la sous-région.

C’est à ce titre que le CODEPA avait organisé des rencontres sous-régionales dans certains de ses pays membres. On cite la conférence des directeurs en charge de l’artisanat des pays de l’Afrique de l’Ouest organisée en juin 2009, une rencontre qui a accouché des recommandations à l’endroit des États de la zone.

C’est fort de ces recommandations que le Togo a élaboré et adopté une politique nationale de développement de l’artisanat et un code de l’artisanat.

Photo : Mme Dogbé à la signature d'une convention (Archives) 

Source: AfreePress

Vous pouvez etre intéressé par ces articles:

Commentaires

Par date Commentaires
Pas de commentaire

Commenter cet article

Vous devez etre connecté afin de poster un commentaire

Connexion a Le Lomeen
Inscription à LeLoméen