LeLoméen.com
Mardi 16 Janvier 2018
Bienvenue Invite!
Connexion à Le Lomeen
Inscription à LeLomeen

Vous etes ici : Accueil > Opinions > Maîtrise de l'art de communiquer : Avec qui communiquons-nous?


Maîtrise de l'art de communiquer : Avec qui communiquons-nous?

17/12/2012 Par: lys 0 Commentaires Lu: 3407 fois Bookmark and Share

Bonjour,

Aujourd’hui je propose mon premier article. Et comme je le dis toujours le soleil de nos vies se trouve dans nos mains. Il suffit de savoir vers ou le diriger.  Une chose est certaine, je ne vais rien vous apprendre que vous ne connaissiez déjà. Je vais juste poster des thèmes que je vais argumenter et que nous allons tous ensemble analyser.

Pour commencer nous allons parler de nous en tant qu’être humain, appelé à communiquer.

Communiquer avec nos semblables, peut parfois représenter un vrai casse-tête chinois.  D’autant plus que nous nous en sentons incapables dans certaines situations, à certaines occasions, d’aborder une personne qui, soit, représente un intérêt capitale pour nous, soit, qui nous plaît. Or communiquer représente notre tremplin quotidien. Que ce soit au réveil, dans la rue, sur nos lieux de travail...., où que nous soyons,  nous avons besoin de dialoguer. Mais étant donné que l’être humain n’est pas un prototype biologique sorti tout droit d’une usine de fabrication sur série, chacun de nous a sa spécificité. Et pour communiquer aisément avec une personne, il nous faut d’abord apprendre à connaitre cette spécificité qui le caractérise.

En matière de communication, il existe trois catégories de personnes:

-les visuels (55%);

-les auditifs (15%);

-les kinesthésiques (30%).

1 - Les visuels

Les visuels comme vous le voyez sont majoritaires. Ils sont plus attentifs à ce qu’ils voient et dans leurs propos ils ont tendance à utiliser des mots qui ont trait à la vision. (Aspect, apercevoir, brillant, clair, vif, montrer, bonne mine, mise au point, prévoir, etc.)

2 - Les auditifs

Les auditifs, vous l’aviez sans doute déjà deviné, réagissent à ce qu’ils entendent. Ils emploient de ce fait des mots relatifs à l’ouïe. (Annoncer, bruyant, commérage, fracas, rumeur, silence, strident, bien informé, mentionner, dire, etc.)

3 - Les kinesthésiques

Et quant aux kinesthésiques, ils font plus attention à ce qu’ils ressentent. Ils utilisent souvent des mots du genre. (Concret, étourdi, chaleureux, embrouillé, blesser, tenir, perdre prise, sensible, rejeter, insupportable, frisson, lié, etc.)

 

Ces définitions ne représentent que les 5% de ce qui définit ou décrit l’image et le mode de réception des trois types de caractères précités. D’autres s’ajouteront dans les futurs articles, et seront aussi fonction des  commentaires.

Pour terminer ce premier article consacré à l'art de la communication, j'aimerais attirer votre attention sur le fait qu'il ne faudrait pas voir les définitions mentionnées plus haut comme "cartésiennes" ou figées, et propres à chaque être humain, car chacun de nous est une somme de tous ces traits de caractères.

 

--- Lys ---

Vous pouvez etre intéressé par ces articles:

Commentaires

Par date Commentaires
Pas de commentaire

Commenter cet article

Vous devez etre connecté afin de poster un commentaire

Connexion a Le Lomeen
Inscription à LeLoméen